Le rétro et le vintage se confondent généralement, surtout quand il s’agit de chaussures de vélo. En fait, les baskets neuves comme celles rétro et vintage possèdent les mêmes caractéristiques. Découvrez ce que c’est et ce qui les différencie.

Comment reconnaître une chaussure de vélo ?

Qu’elle soit neuve, rétro ou vintage, la composition d’une chaussure de vélo est la même. De ce fait, vous êtes tenu de bien les reconnaître pour ne pas vous tromper dans votre choix. Plus largement, elle est toujours constituée d’empeigne, d’inserts, de languette, de chausson, de talon et de semelle. L’empeigne est en effet l’extérieure de la chaussure qui s’étend de sa pointe jusqu’à sa cheville. Les inserts sont, quant à eux, les aérations au niveau du cou-de-pied et à l’avant. Pour ce qui est de la languette, elle est le complément de l’empeigne sur le dessus de la chaussure. Et en ce qui concerne le talon, il assure le maintien lors de la pratique. Enfin, pour la semelle et le chausson, ils influent sur le confort en pédalant. Mais ce qui particularise le plus une chaussure de vélo, c’est sa semelle extérieure et son système de laçage. 

La semelle extérieure

La semelle extérieure de la chaussure de cyclisme est la partie de cette dernière qui garantit l’efficacité du pédalage. C’est pourquoi vous devez miser sur son choix. Et pour cela, préférez ceux qui disposent d’une semelle rigide. En fait, elle assure une bonne restitution de puissance. Mais à force de pédaler, elles peuvent ne pas être confortables. Cependant, si vous optez pour une semelle souple, vous serez plus confortable durant toute la pratique, mais aurez beaucoup moins de rendement au pédalage. Ainsi, restez focus sur votre utilisation en ce qui concerne le choix de la semelle de votre chaussure de vélo, qu’il soit rétro ou vintage.

Le système de laçage

Une bonne semelle sans maintien restera inefficace et inconfortable lors de votre pratique. De ce fait, sélectionnez bien le système de laçage qui convient aussi bien à votre besoin qu’à votre bien-être. Pour cela, vous avez le choix entre les lacets, les scratchs, le système BOA et la boucle micrométrique. Ils sont tous parfaits du moment que le serrage du haut peut bien maintenir vos pieds. Alors, optez pour la fermeture qui vous semble plus pratique, à savoir pour le chaussage et le déchaussage.

Quelle est la différence entre chaussure de vélo rétro et vintage ?

Le plus souvent, les gens ont tendance à confondre le rétro et le vintage. Pourtant, ils sont bien différents. En fait, le rétro concerne les nouvelles choses qui possèdent les mêmes caractéristiques que celles du passé. Il peut s’agir de vêtements, chaussures ou divers objets de déco. Plus largement, les produits rétro sont des imitations de ceux du passé, mais ne sont pas vieux. A contrario, les produits vintages sont, eux, vieux. Les éventuelles usures qu’ils comportent les rendent désirables. Et il faut noter qu’ils sont difficilement trouvables. En particulier pour les chaussures de vélo qui sont uniques et historiques. C’est dû au fait que les chaussures vintages de cyclisme appartenaient aux grandes célébrités. Si vous en voulez, vous aussi, visitez ce lien. Vous serez ainsi à l’abri des chaussures rétro qui imitent le vintage.