Nous sommes tous d’accord qu’avoir un éclairage adapté est l’un des paramètres les plus importants pour le confort dans une maison. Les ampoules choisies sont les moteurs parfaits pour y arriver. 

Cependant, il faut savoir qu’il y a plusieurs types d’ampoules (LED, fluocompactes, halogènes) et on se perd très facilement à essayer d’en trouver les plus efficaces et surtout les plus économiques. 

Nous vous donnons ici quelques raisons qui font des ampoules fluorescentes l’une des plus économiques du marché.

Qu’est-ce qu’une ampoule fluorescente ?

Les lampes fluorescentes contrairement aux ampoules à incandescences, sont des gros tubes fluorescents pliés en 2, 3 ou 4, et sur laquelle on retrouve une poudre fluorescente. 

Cette dernière permet de produire de la lumière à travers l’envoi d’une décharge électrique. Qu’elles soient qualifiées de ” basse consommation ” ou “fluocompactes”, il s’agit d’un type d’éclairage vers lequel on se tourne pour réaliser des économies d’énergie. 

Les atouts d’une lampe fluorescente

Une ampoule économique fluocompacte consomme cinq fois moins d’énergie qu’une ampoule à incandescence et a une durée de vie dix fois plus longue. Dans la pratique, lorsqu’une ampoule classique convertit 5 % de son énergie en lumière, une ampoule fluorescente en transforme près de 80 %.

Un autre atout de ce type d’ampoule, comme présenté sur https://ampoule.mobi/,  est qu’il est capable de s’adapter instantanément à deux types de culots : à vis et à baïonnette. Ce qui évite d’acquérir à chaque fois de nouveaux luminaires (sauf si le luminaire est équipé d’un variateur d’énergie). De plus, une ampoule de 20 W durant toute la période de son utilisation permettra de réaliser une économie de 1000 kWh. Ce qui permettra ensuite d’éviter :

  • les émissions polluantes (l’équivalent de 60 kg de gaz carbonique et 0,4 kg d’oxyde de soufre)
  • la consommation inutile d’énergies fossiles (une centrale électrique classique devrait consommer 210 litres de fioul domestique pour produire les 1000 kWh économisés)
  • la production de déchets liés à la production d’une énergie correspondante (l’équivalent de 150 cm3 de déchets nucléaires)

Les lampes fluorescentes permettent-elles de véritablement réaliser des économies ?

L’ampoule fluorescente revient certes relativement chère à l’achat, mais cela est rapidement amorti par sa longue durée de vie et à sa faible consommation énergétique. D’après le Grenelle de l’Environnement, le prix d’une ampoule à incandescence est 3 à 4 fois moins élevé que celui d’une lampe fluocompacte.

En dépit de cela, l’acquisition d’une lampe fluocompacte permet de réaliser des économies pouvant aller jusqu’à plusieurs dizaines d’euros étalées sur toute la durée de vie de l’ampoule. En outre, il faut noter que cette rentabilité est moins évidente pour les lampes LED en raison de leur prix d’achat initial élevé. 

Pourquoi l’engouement autour des lampes fluorescentes est-il en pleine croissance ?

La raison est simple. Ce type d’éclairage connait en permanence des améliorations dans son système de fonctionnement en lui-mêmeme. Ces ampoules “nouvelle génération” voient corriger plusieurs de leurs défauts de base, dont un allumage quasi instantané. Certains modèles peuvent dorénavant être réglés grâce à des variateurs et supportent de plus en plus de commutations.