C’est l’une de ces questions pratiques auxquelles l’on ne pense vraiment jamais jusqu’à ce qu’elle devienne maman. Puis les enfants arrivent et les idées changent, les besoins changent, et même les achats changent. Et maintenant, il faut marquer les affaires du bébé dès qu’il entre dans la société, afin de faciliter son quotidien.

Pourquoi utiliser des étiquettes ?

Dès que les jeunes enfants quittent la maison (école, jardin d’enfants, etc.), on doit bientôt étiqueter leurs affaires à leur nom, c’est-à-dire qu’il faut procéder au marquage du linge. D’une part, pour éviter de les perdre et, d’autre part, pour que les personnes qui s’occupent de ces petits sachent quelles sont leurs affaires (bavoirs, etc.).

  • À la crèche, chez l’assistante maternelle : bavoirs, couvertures ;
  • À l’école, dans les centres de loisirs : vêtements, accessoires (casquettes, etc.), petites couvertures, coussins, tabliers ;
  • Sorties scolaires, activités extrascolaires, vacances : Vêtements, sacs ;
  • Clubs de sport : Maillots de bain, équipement sportif.

D’après quelques expériences, le plus judicieux est de marquer les accessoires tels que les écharpes, les bonnets, les gants et les gilets. Ce sont les choses que les enfants sont susceptibles d’oublier à l’école.

Les avantages des étiquettes en film

Il existe de nombreuses façons d’identifier les vêtements pour enfant. Des simples feutres aux étiquettes autocollantes. Cependant, les Etiquettes personnalisées vetements ou thermocollantes restent l’une des étiquettes les plus utilisées pour diverses raisons

  • Durabilité de l’étiquette ;
  • Résistance de l’étiquette au lavage et au séchage ;
  • Personnalisation optimale.

C’est pourquoi il faut utiliser des étiquettes thermocollantes de qualité puisque ces dernières possèdent une capacité d’application sur une large gamme de textiles et de matériaux textiles. Contrairement à d’autres solutions d’étiquetage, elles peuvent être appliquées sur le vêtement lui-même et pas seulement sur l’étiquette de la machine à laver, comme c’est le cas avec d’autres solutions d’étiquetage. L’avantage des étiquettes adhésives est qu’elles peuvent être personnalisées en fonction des besoins. Souvent, on peut aussi choisir une couleur et une petite image pour reconnaître un enfant plus tôt.

Où faut-il placer l’étiquette ?

Il faut placer l’étiquette à un endroit où elle est facilement visible. On ne peut tout de même pas chercher le nom à l’intérieur de la pochette, n’est-ce pas ? Il faut donc éviter les coutures, les points forts (comme les broderies) et les zones extensibles. Pour le marquage du linge de son bébé, il est possible de commander ses étiquettes en ligne ou de se rendre dans un magasin.

Comment appliquer l’étiquette ?

Il suffit de retirer l’étiquette du film protecteur, de la placer sur le vêtement, de placer un morceau de papier support antiadhésif (par exemple du papier parchemin), généralement fourni avec l’étiquette, et de la repasser tout autour avec un fer à repasser chaud (de préférence en position « coton », selon le vêtement). Il faut appuyer fermement sur le fer, laisser reposer quelques secondes (10-12 secondes), puis retirer délicatement le papier de protection une fois qu’il a refroidi. L’étiquette ne devrait plus être au ras du tissu. Il ne devrait pas être possible de la soulever du bord. Si ce n’est pas le cas, l’on doit recommencer le processus de repassage. Si l’étiquette n’est plus transparente, c’est parce qu’elle a fondu et que le fer à repasser est trop chaud. Dans ce cas, il ne faut pas paniquer, il suffit juste d’enfiler un nouveau.