Votre matelas se fait vieux et vous avez pensé à le refaire ? Certes, ce n’est pas plus facile que d’en acquérir un nouveau mais c’est une solution beaucoup plus avantageuse et aussi écologique. Refaire un matelas n’est plus désormais réservé aux professionnels puisque tout un chacun peut le faire sur mesure et par ses propres soins. Mais la réfection de matelas est un processus qui requiert de la patience, et le respect de quelques étapes importantes.

Réunir les matériels nécessaires à la réfection

Pour refaire votre matelas, il est indispensable d’avoir en possession les matériels nécessaires qui seront utilisés. Ainsi, vous aurez besoin de votre vieux matelas, bien évidemment, d’un garnissage, d’une aiguille assez grande d’environ 40 cm, de gros fils pour les bouffettes, qui sont les houppes de laine tenant les différentes couches du matelas et de la bobine. Pour recouvrir le matelas, vous avez également besoin d’une toile de fil de lin ou de chanvre. Cette toile à matelas, communément appelée coutil, forme la partie visible du matelas.

Garnissage du matelas

Ce garnissage du matelas assure le confort, la dureté et le soutien du corps. De ce fait, il existe plusieurs types de garnissage. Ainsi, vous devez faire très attention lors de votre choix en tenant compte des attentes.

La mousse

Plusieurs types de mousse existe et le choix peut être large pour les utilisateurs. Tout d’abord, il a la mousse à haute dentiste qui offre un bon soutien et de la robustesse au matelas. Puis la mousse haute résilience ou mousse polyuréthane qui a la possibilité de retrouver sa forme initiale après une certaine pression exercée. C’est la meilleure mousse pour confectionner son matelas du fait qu’elle permet d’obtenir très peu d’altérations dans le temps. Ensuite, vous avez la mousse polyester qui est une mousse synthétique à faible densité, utilisée pour les matelas d’appoint. La mousse viscoélastique s’offre également à vous. C’est une mousse à mémoire de forme qui a la capacité de changer de forme pour pouvoir s’adapter à une contrainte. Enfin, la mousse de soja, pour la confection des matelas dits végétaux.

La laine

Elle constitue un garnissage de qualité pour un matelas. Elle est également utilisée pour le soutien. Du fait que la laine se tasse rapidement, cela permet au matelas de devenir plus ferme et moelleux à la fois. Le principal avantage de ce type de garnissage, c’est que la laine déjà utilisée sur un matelas peut encore être réutilisée. Cela vous fera de l’économie, car il ne sera plus nécessaire d’en acheter de nouveau.

Choix de la toile à matelas

Vous aurez le choix entre plusieurs toile pour recouvrir un matelas et de choisir entre les toiles en matière naturelles, synthétiques et mêmes toiles traitées.

Les toiles en matière naturelle sont les plus utilisées. Vous pouvez faire le choix entre le coton ou le lin. Le coton dispose de capacités absorbantes et adoucissantes. Il est réputé dans la confection des toiles de matelas du fait qu’il procure à la fois de la douceur et de la solidité. Il absorbe également très bien la transpiration pendant la nuit. Ensuite si vous optez pour le lin, il vous apporte de la fraîcheur en été et de la chaleur en hiver. C’est un textile thermorégulateur assurant parfaitement le rôle d’isolant tout en étant également respirant.